All about  Liane FOLY

  • iTunes sociale Icône
  • Instagram
  • Facebook
  • YouTube

 

Un timbre de voix puissant et reconnaissable entre mille, un don precieux pour ecrire et interpreter des chansons profondement tendres, une joie de vivre a l’epreuve des drames ; ajoutez a cela des millions de disques vendus et on pourrait presque ainsi resumer 30 ans de musique de Liane Foly, une des artistes les plus aimees du public francais, une des plus audacieuses aussi de par ses choix de carriere.

On pourrait. Ces quelques lignes suffiraient sans doute plus qu'assez au gout d’une artiste dont la reussite et la modestie jouent a jeu egal, et qui n'est jamais autant heureuse que lorsqu'elle met sa musique au service des autres - du public, des amis, des grandes causes. On pourrait mais ce serait passer sous silence toute la richesse de ce parcours, toutes les nuances d'une vie tournee vers la melodie et l’amour, l'energie et la sincerite qui ont emmene cette diva jazzy aux quatre coins du monde, du Japon a Las Vegas, et dans des endroits aussi prestigieux que le Ronnie Scott’s jazz club a Londres.

La carriere de Liane s’est dessinee dans la douceur d’une famille aimante et atypique, qui a toujours encourage ses reves. Entre le grand bazar de Perrache que tenait son pere - paradis sur terre pour n’importe quel gosse un peu imaginatif - et les virees musicales en famille (leur groupe amateur faisait danser tous les bals de la region), Liane trouve sa voie sans heurts. A la maison, on ecoute Franck Sinatra, Barry White et Ella Fitzgerald. Elle regarde avec devotion les emissions des Carpentier, mais son cœur ne balance pas, il est deja tout entier devolu au jazz.

Personnalite lumineuse, enthousiaste mais exigeante et bosseuse, la jeune femme combine une determination infaillible et une generosite authentique.

 

Ses deux qualites ainsi qu’une voix vraiment particuliere, chaude et racee, lui ouvrent bientot toutes les portes. Andre Manoukian, puis Fabrice Nataf croient eux aussi en sa bonne etoile et surtout en son talent. Son premier album sorti en 1988, connait un succes qui ne se dementira plus. Son attachement a la scene fidelise un public qui la suit sans faillir, souvent de generation en generation.

 

Elle rencontrera tous ses heros, Jacques Demy, Michel Legrand, Michel Petrucciani, mais aussi Robert Hossein, Claude Lelouch, Barbara, Claude Nougaro dont elle assure les premieres parties, et Mister Barry White himself. Liane n’aurait pas su etre autre chose que chanteuse. Elle aime trop la musique - et les gens. Mais sa curiosite et son temperament passionne l’entrainent vers d’autres univers. Elle ecrit et interprete deux spectacles (2007, 2011) ou elle laisse eclater un humour ravageur et d’incroyables qualites d’imitatrice. Elle fait des detours egalement reussis par le theatre, la television et la radio. Elle voyage - son deuxieme grand bonheur apres la musique.

Crooneuse, son 9eme album studio, marque enfin son retour a la chanson. Le talent et l’energie sont intacts et se sont juste teintes d’un leger voile de melancolie, que Liane qualifie pudiquement de serenite. Elle a choisi de reprendre onze titres qu’elle aime tout particulierement, dans un repertoire eclectique qui va du rock a la variete, mais en les interpretant avec une teinte volontairement jazz, tout en swing et elegance, le tout impeccablement servi par un big band.

 

L'album ravira les fans de l’artiste, les amateurs de jazz et de chanson francaise. Chaque morceau reflete un style, une emotion differente, mais tous ont la meme force evocatrice. Francoise Hardy, Julien Clerc, Henri Salvador, Jean-Louis Aubert, Leo Ferre, Eddy Mitchell, Johnny, mais aussi quelques savoureuses incongruites comme J’aime regarder les filles de Patrick Coutin et Slave to the Rhythm de Grace Jones. Michel Jonasz lui offre aussi l’immense satisfaction de l’accompagner sur La Boite de Jazz. Cet album marque aussi la premiere collaboration de la chanteuse avec le tres renomme Frank Eulry (Jonasz, Voulzy) et on sent a l’evidence que l’entente et le plaisir ont ete reciproques.

 

Avec son sens inné de la dérision, Liane est de retour en Septembre 2022 avec son troisième one woman show "La Folle repart en Thèse" et vous savez quoi, plus que tout autre, ça lui va comme un gant.

Capture d’écran 2022-01-12 à 22_edited.jpg
430x242_liane-foly-0fbd6s.jpg

 Albums studios

  • 1988 : The Man I Love

    Premier album, duquel est extrait le titre Ça va, ça vient qui connaît un succès commercial et se classe au Top 50. Les musiques sont composées par André Manoukian et les textes écrits par Liane Foly. Puis sortent les singles Love me, love moi (dont le clip aborde l'homosexualité) et Chéri où l'on aperçoit dans le clip Mimie MathyMichèle BernierJean-Luc Delarue et Philippe Manœuvre, entre autres. C'est également en 1988 qu'elle monte sur sa première scène parisienne, La Cigale.

  • 1990 : Rêve Orange

    Deuxième album, duquel sont extraits les titres Au fur et à mesure, Goodbye lover, Rêve orange et Va savoir. Au Québec, la chanson S'en balancer se hisse au sommet des palmarès.

  • 1993 : Les Petites Notes

    Troisième album, duquel sont extraits les titres Doucement, Laisse pleurer les nuages, J'irai tranquille, Les yeux doux et Voler la nuit. Elle enregistre également cet album en anglais, intitulé Sweet Mystery, avec deux singles extraits A Trace Of You (version anglaise de la chanson Doucement) et Sweet Mystery (Laisse pleurer les nuages). 

  • 1997 : Caméléon, entièrement réalisé à Los Angeles. Trois singles en sont extraits : C'est bon d'aimer, De l'autre côté du temps et L'amour est fort.

  • 2001 : Entre nous

    La plupart des titres sont composés par Liane Foly. Le premier titre On a tous le droit, signé Gérard Presgurvic, est un succès. Puis sortent deux autres singles : Être vrai et Une place sur Terre.

  • 2004 : La Chanteuse de bal

    Album sur lequel Jean-Jacques Goldman signe deux titres dont la chanson éponyme. Deux singles en sont extraits : La Chanteuse de bal et Déracinée.

  • 2008 : Le Goût du désir

    Huitième album, entièrement réalisé par Art Mengo, sorti le 7 avril. Deux singles en sont extraits : Reviens-moi et Ma vie sans toi. 

 

Albums en public

  • 1994 : Lumières

    Son premier album live. Inclus le single Heures hindoues et son duo piano-voix Misty accompagnée par Michel Petrucciani au Festival de Jazz d'Antibes Juan-les-Pins.

  • 2005 : Une étoile dort

    Double album live où elle reprend tous ses succès (enregistré au Casino de Paris). Inclus le single Une étoile dort. 

 

Compilations

  • 2002 : Best of Au fur et à mesure

    Rassemble ses plus grands succès ainsi que deux inédits (Vivre et À l'intérieur). Certaines versions sont orchestrées différemment ou ont une durée variant de l'album original ou bien sont remasterisées. Inclus le single Vivre.

 

Autres

  • 1993 : Sweet Mystery, limited edition (French and English Albums : Sweet Mystery & Les Petites Notes). Inclus les singles A trace Of you et Sweet Mystery.

  • 1998 : Victoire, limited edition (Liane Foly compose l'hymne du Stade de France et inaugure le stade devant 80 000 spectateurs)

  • 2004 : La Chanteuse de bal, édition Limitée (CD & DVD).

 

Singles

 

Bandes originales de films

Enregistrements audio

 

Engagements

  • En 1985, elle sort un premier single Besoin de toi et répond à l'appel de Coluche pour Les Restos du Coeur lors de manifestations sous chapiteaux.

  • En 1993Jean-Jacques Goldman lui demande d'intégrer la troupe des Enfoirés qu'elle honorera jusqu'à ce jour.

  • Son engagement contre le SIDA commence en 1995 avec l'album Entre sourire et larmes. Elle interprète Si c'était à refaire et participe à de nombreux événements télévisuels pour le Sidaction jusqu'à ce jour.

  • En 1998, Liane Foly fait partie du jury qui doit choisir le nom du nouveau stade de Saint-Denis. De nombreux jurés proposent « Stade des lumières ». Liane soutient le choix de « Stade de France ». Elle aura ensuite le privilège de chanter pour l'inauguration le 28 janvier 1998, juste avant le match France-Espagne, où elle interprète Victoire, un morceau coécrit avec sa sœur1.

  • En 2004, elle fait une publicité pour le jambon Madrange.

  • Depuis 2006, elle œuvre pour l'association AFIPA, qui lutte contre la commercialisation de fourrure d'animaux domestiques (chiens et chats)[réf. nécessaire].

  • Sans oublier son engagement auprès de l'asbl Make A Wish Belgium, association dont elle fut marraine.

  • Liane Foly et Kad Merad étaient les parrains du Téléthon 2007.

  • En 2013, Liane Foly est la marraine de l'Équipe de France féminine de football.

 

Animation

Parcours à la radio

 

Animatrice pour TF1

 

Participante

 

Filmographie

Cinéma

 

Télévision

 

Imitation

La Folle Parenthèse

La Folle Parenthèse est un spectacle original d'imitations lancé en 2007, entièrement écrit et interprété par Liane Foly - plus de 35 voix différentes, deux musiciens sur scène - Jean-Yves D'Angelo et Pierre D'Angelo, accompagnent Liane - en live. Le show est mis en scène par Marc Jolivet6. 

La Folle part en cure

Liane Foly entame une nouvelle tournée le 14 janvier 2011, avec son nouveau one woman show La Folle part en cure. Elle parle, dans le cadre d'une cure de « rigologie »7, de la prétendue fin du monde en 2012, chante et fait des imitations de personnalités célèbres. Elle est accompagnée sur scène par Serge Perathoner.

 

Théâtre

 

Vidéographie

 

Les Enfoirés

 

Divers